Alpinisme

Escalade au Barbet, le grand dièdre

image

C’est la voie la plus parcourue de la face nord-ouest, c’est aussi le premier itinéraire ouvert au Barbet.
TDinf / 280 m / 5c+ obligatoire / peu équipé

1°asc. : Jean-Pierre BOBO et Pierre SALA le 25 septembre 1960.

1° solitaire : Bernard PHILIPPE en septembre 1969.

1° hivernale : M et P FAYOLLE en décembre 1969.

1° naturiste : M FRILEUX et P IMPUDIQUE en août 1970.


Au départ du relais de la troisième longueur (dans le dièdre), se trouve un petit dévers qui se passait en artificielle, aujourd’hui ce passage est coté 5c/6a.

Variantes :

1. On peut gravir le socle en attaquant plus à droite par une sorte de couloir qui correspond au départ de la Mauber (un pas de 5 au bloc coincé).

2. Au milieu du dièdre traverser à gauche. Suivre à peu près le fil de l’éperon. Au milieu d’un gros bloc, traverser à gauche (5) puis continuer directement. On arrive au sommet du dièdre.

3. Au niveau de la grande vire herbeuse continuer jusqu’au “trou du chouca” (un pas de 4+) de là sortir par un dièdre blanc ou revenir au milieu de la face et sortir facilement.

4. Au niveau du troisième relais, rejoindre le pilier sur votre gauche (4+/5), c’est l’itinéraire reconnu comme le plus élégant.

image
image
image
image