Randonnée

Accès depuis la vallée de la Lentilla

Vallestavia

Carte 2 349 ET Massif du Canigou
Sentier à ne pas conseiller lorsqu’il est enneigé
Approche en voiture
De Vinça prendre la direction de Baillestavy par une route qui longe la rivière de la Lentilla. Peu avant Baillestavy en contre bas vous pouvez voir l’église romane qui est en cours de rénovation. Les gîtes agréables de ce village vous permettent de faire une première étape et ainsi profiter du patrimoine de cette vallée. _ Arrivé à l’entrée du village vous pouvez voir une benne remplie de minerais de fer rappelant que le fer à longtemps participé au développement économique du lieu.

Vous continuez la route jusqu’à Valmanya, un peu avant le village, au-dessus de la route vous pouvez voir des tours en brique et pierre servant à l’époque à la fabrication du minerai.
Dans Valmanya continuer tout droit en direction de Los Masos, se garer au parking en amont de la dernière maison. (Une demi-heure de route depuis Vinça)
Le départ à pied
De là marcher une vingtaine de mètres sur la route goudronnée puis tourner à gauche, panneau et balisage rouge et blanc du GR 36 (Ne pas suivre les indications sur la carte 1/250 000, le chemin a été modifié pour contourner des zones de pacage.)

image

Monter ensuite par un chemin à la pente irrégulière et au tracé peu logique avant de tomber sur une vieille sente régulière et logique construite pour les mules servant au transport du charbon, vous pouvez voir d’ailleurs les nombreuses charbonnières encore visibles le long du sentier.
La sente située plein Est traverse dans sa première partie une végétation méditerranéenne composée entre autre de genet, bruyère, quelques chênes parsemés, tout ceci baigné de soleil pour ensuite s’enfoncer dans l’ombre d’une belle forêt de hêtre.
On quitte la forêt deux bonnes heures plus tard au lieux-dits Prat Cabréra, magnifique prairie, domaine estival des vaches.

Suivre la piste forestière jusqu’au refuge des Cortalets.
Ou
Prolonger la sente par la variante du GR 10 qui démarre au moment ou la piste forestière s’incurve vers la droite. Le chemin suit la ligne de crête droit dessus jusqu’au moment où il part sur la droite à flanc pour rejoindre le refuge où l’odeur d’un bon café bu en face de l’imposant Canigou offrira la récompense paisible après tant d’effort accompli ! _