Divers

Les chiens au refuge

Bonjour, Prendre en compte que le personnel du refuge à comme animal de compagnie un chien. Celui-ci se sent à juste titre « chez lui », il y passe la moitié de l’année, nous aimons beaucoup les animaux, mais…le respect de la clientèle est le plus important Si comme nous l’avons déjà vu, votre chien n’est pas successible de :     

  • rentrer dans la cuisine
  • courir dans tous les sens dans le refuge
  • faire ses besoins dans le refuge
  • monter sur les lits
  • dormir sur les couvertures du refuge
  • aboyer outre mesure à l’intérieur du bâtiment
  • gratter aux portes
  • se battre avec les autres chiens
  • courir derrière les animaux sauvages

vous pouvez alors dormir sous tente avec lui, mais pas dans le refuge, les chiens sont admis le soir pour le repas. Toutefois si un des clients se plaint vous serez dans l’obligation de trouver rapidement une solution. Merci de votre compréhension

Bivouac, refuge complet

Bivouac, refuge complet

Si vous êtes en liste d'attente parce que le refuge ce jour-là est complet.

Le Canigó grand site autorise le bivouac avec tente de 19 heures à 9 heures :
Autour du refuge il y a une quarantaine d'emplacements, ainsi qu’une douzaine de places à feu. Le Refuge des Cortalets ne gère pas le bivouac (pas de réservation, pas de frais)
Il n’est pas possible en pleine nuit de venir vous loger dans le refuge en cas d’orage ou autre… Les personnes qui ont réservé au refuge ont l’objectif de se reposer pour le lendemain, le bâtiment qui est très vieux n’est pas insonorisé, les gardiens ont besoin de dormir, soyez autonome.

 Vous pourrez profiter du service de restauration du refuge : repas du soir, petit-déjeuner, pique-nique. Pour ces services pensez néanmoins à réserver afin que nous puissions vous proposer un service correct. pour régler (les arrhes), Dix euros par personne cela se fait par chèque à l’ordre de Thomas DULAC, 42, rue San Juan de Porto Rico 66500 PRADES. Marquez au dos du chèque la prestation le nom et la date. Nous servons les repas à 19h 30. Votre réservation est valable jusqu’à 18 heures du jour de votre arrivée, sinon elle pourra être redonnée. En cas de retard, veuillez nous téléphoner

Les douches sont réservées aux personnes qui dorment dans le refuge, les campeurs ne peuvent les utiliser.

Les toilettes du rez-de-chaussée sont accessibles aux campeurs sauf pendant les heures de repas du refuge de 19h30 à 20h30 et de 6h30 à 8h30

 Nous sommes comme tout établissement public organisé pour favoriser la non-transmission du COVID, les règles sont un peu modifiées pour les refuges, veuillez consulter la page web: refugedescortalets.ffcam.fr/covid19.html

Et n'oubliez pas : après votre départ… pas de traces ! Descendez vos déchets dans la vallée, le refuge n'est pas autorisé à les accueillir !

Vos bagages peuvent être stockés la journée dans le refuge au niveau de la salle prévu pour, le gardien  n’en a pas la garde et n’a aucune assurance prévue en cas de problèmes.

Dans l’attente d’une place qui se libère…

Montée au pic du Canigó de nuit

Montée au pic du Canigó de nuit

La montée au pic de bonne heure pose différent problèmes qu’il faut bien prendre en compte.

  • Pour aller au pic il faut compter marcher dans le noir deux heures à deux heures trente, ce qui veut dire que vous vous levez au minimum trois heures avant les autres clients. Le refuge étant vieux de plus d’un siècle il n’a pas été conçu pour être isolé d'un point de vue phonique. Des clients font le GR10, et marchent parfois depuis plus d’un mois, ils ont besoin de repos. De ce fait nous essayons de vous isoler des autres clients, il faudra donc prévenir à l'avance de votre désir de vous lever plus tôt.
  • Le refuge est un lieu très fréquenté, nous ne préparons donc pas de petits-déjeuners en dehors des horaires habituels, nous pouvons mettre à votre disposition des thermos avec pains et confiture sur un plateau dans le couloir.
  • La montée au pic de nuits est dangereuse, la face Est qui borde le sentier, parfois de seulement quelques mètres fait trois cent mètres de hauteur. Des personnes se sont déjà perdues, il y a déjà eu un décès et des accidents.
  • Au sommet le froid et le vent sont habituels à ce moment du lever du jour.
  • La vue du sommet sur la mer, là ou le soleil se lève se trouve un peu caché par le Barbet.

 

Nous vous conseillons plutôt :

  • Regarder le lever du soleil devant le refuge, vous vous levez à peine plus tôt que les autres clients.
  • Vous êtes à 2 150 il fait moins froid, le refuge est à côté.
  • La vue depuis le côté Est du refuge est la plus dégagée du site.
  • Si vous voulez monter vers un sommet, le Barbet est plus recommandable, pas de sommet qui gène devant et le sentier est moins dangereux.
  • Vous pouvez voir les horaires des levé du soleil en cliquant ici

Pour les horaires entre 22 heures le soir et 7 heures du matin

  • À prendre en compte :
    • Le refuge est un lieu isolé source de promiscuité, il demande un état d’esprit collectif, il a été conçu pour être une étape pour faire de la montagne le lendemain
    • Vieux de plus d’un siècle le bâtiment n’a pas été isolé phonétiquement, tout mouvement la nuit peu réveiller les clients

 

  • Nous fermons donc le refuge après 22 heures et faisons les petits-déjeuners aux alentours de 7 heures (en fonction de la météo et de l’heure du lever du soleil, ainsi que de votre étape suivante)

Si pour des raisons diverses vous voulez partir  ou arriver la nuit en dehors de 22 heures-7 heures, veuillez être autonome sous tente.

L'électricité au refuge

Pour pouvoir vous brancher sur l’électricité du refuge, il faut comprendre que nos batteries doivent avoir assez d’énergie. Ce qui les alimente c’est le soleil par l’intermédiaire des panneaux solaires et du fioul au travers d’un groupe électrogène.
L’ensoleillement n’est pas tout le temps présent (lorsqu’il fait nuit et les jours nuageux ou de pluie) il n’y a effectivement pendant ces périodes plus d’apport d’énergie. Le fioul qui compense ce moment critique doit être monté par véhicule depuis la plaine, 21 km de piste très chaotique, ce n’est pas évident et cela à un coût environnemental et financier.
D’où la priorité de laisser l'énergie pour les frigidaires, la lumière dans le bâtiment, les instruments de la cuisine, le système d’alarme incendie et les moyens de communication du refuge qui permettent d’être en contact avec la plaine.
Il arrive aussi quelques fois par saisons qu’une panne d’électricité dure dans le temps, on bricole et on fait ce que l’on peut pour la réparer sur place. Le technicien monte parfois quelques jours après la panne…
Si les conditions le permettent c’est ce qui est la majorité du temps vous pouvez recharger vos portables, lampes, GPS, montre, appareil photo, mais l’idéal c’est de venir avec des batteries chargées depuis la plaine… de consommer avec modération et pour les VTT électrique se dire que la descente n’use pas d’énergie.

manifeste pour le Canigó

Pour la protection de notre massif.


Bonjour,

Je vous fait part de la pétition du "manifeste pour le Canigó".

Je pense que c'est important. Souhaiteriez-vous la signer ?

Voici le lien : https://www.mesopinions.com/petition/nature-environnement/manifeste-canigo-manifest-pel-canigo/65102?source=email

Merci